FAQ : Collège

Foire aux questions

Idéalement, l’enfant doit avoir de bonnes bases d’anglais et de français lors de son arrivée au collège. Une évaluation au cas par cas peut avoir lieu : nous contacter.

Le projet pédagogique de la Happy Forever School étant centré sur l’enfant, il est par principe adapté à l’unicité de chaque enfant. En particulier les enfants précoces/haut potentiel, les enfants qui s’ennuient dans le système classique, ceux qui ont besoin de prendre leur temps pour travailler, ceux qui sont hypersensibles, anxieux ou phobique scolaire, et tous les jeunes en recherche de sens et d’intérêt dans leurs apprentissages, sont parfaitement épanouis dans notre structure. Notre expérience montre toutefois que les enfants ayant besoin d’avoir un adulte en permanence à côté d’eux pour pouvoir se mettre au travail et resté concentré, ainsi que les enfants ayant des troubles du neurodéveloppement trop prononcés, nécessitent d’avoir une structure éducative spécialisée différente de notre école.
Les 5 matinées de la semaine sont dédiées aux disciplines fondamentales, soit une vingtaine d’heures par semaine. Les classes étant en petit effectif, et l’approche individualisée, les temps d’apprentissage sont optimisés. Les activités des 4 après-midis de la semaine permettent, quant à elles, de renforcer les apprentissages étudiés en matinées par la pratique. Le cycle Collège couvre ainsi l’ensemble du programme.
Conformément aux classes maternelles (3-6 ans) et élémentaires (6-9 ans et 9-12 ans) de la Happy Forever School, la classe collège (12-15 ans) est une classe multi-âges et multi-niveaux. L’adolescent étant dans, ce que Maria Montessori nomme, la phase de « l’âge social », il recherche la présence d’autres jeunes pour grandir et trouver sa place. Il est donc fondamental que des adolescents d’âges différents se retrouvent pour travailler ensemble dans une « communauté adolescente ». Cela permet aux plus âgés de développer leur sens de la responsabilité et de se sentir utiles et aux plus jeunes de bénéficier d’une grande stimulation et de gagner en maturité.
Conformément à la pédagogie Montessori, les élèves s’auto-évaluent régulièrement et savent ainsi ce qu’ils ont acquis de ce qui doit encore être travaillé. Ils ont chaque semaine un plan de travail, élaboré en lien avec les enseignants, pour progresser : c’est un excellent outil pour apprendre une compétence qui leur sera importante dans leur vie d’adulte : être autonome, savoir s’organiser, se remettre en question. Ainsi l’évaluation n’est pas un couperet mais un moyen de donner le meilleur de soi-même. Si l’adolescent devait repartir dans le système éducatif traditionnel, le livret d’évaluation pourra, si besoin, être transformé en bulletin de notes selon les appréciations dans chaque matière.
Oui, tout à fait : nous préparons les collégiens au brevet des collèges, qu’ils passent en tant que candidat libre, s’ils le souhaitent.
Tout un processus d’autorisations auprès de plusieurs instances locales et régionales a dû être entrepris pour que la Happy Forever School soit reconnue et considérée comme un établissement scolaire indépendant ayant le droit d’accueillir des enfants dans une perspective d’éducation du cycle 4 et 5. En tant qu’établissement indépendant, nous sommes libres de la pédagogie que nous déployons auprès des élèves tant que ces derniers se voient enseigner le socle commun des compétences et des connaissances de l’Education Nationale. Nous sommes à ce sujet soumis à inspection par le Rectorat de Montpellier. En contrepartie de cette liberté pédagogique, l’école ne reçoit aucune subvention locale ou nationale, aussi le salaire des enseignants, le loyer, l’achats des meubles et fournitures etc. sont entièrement à la charge des parents via les frais d’écolage annuels. C’est la raison pour laquelle l’école est payante. Pour information, dans le public, le coût pour la collectivité d’une année d’études s’élève à 8 510 euros par collégien.