Ecole Montessori à Bouillargues, près de Nîmes

Pédagogie

Pédagogie Montessori

Un cadre pédagogique pour que chaque enfant s’épanouisse à son rythme

Montessori, c’est avant tout une pédagogie individualisée et active.

– Individualisée car chaque enfant progresse à son rythme, dans le respect de sa personnalité et de ses besoins, et bénéficie d’un suivi personnalisé. Il est encouragé à choisir le matériel sur lequel il veut travailler. La confiance laissée à l’enfant est la clé de l’apprentissage (il n’y a pas d’échecs, seulement des défis amusants à relever), étant entendu que la confiance en soi est le moteur de la réussite et que, pour progresser, l’enfant doit avant tout croire en ses capacités et son potentiel.
– Active car l’apprentissage s’effectue en faisant : par l’expérimentation, le tâtonnement et l’utilisation de tous les sens. Par exemple, pour l’écriture, l’enfant palpe la lettre rugueuse, écoute le son (phonème) et observe la couleur (différente selon que c’est une consonne ou une voyelle). Le matériel est autocorrectif : l’enfant réalise par lui-même ses erreurs (pas d’enseignants pour lui dire si c’est juste ou si c’est faux) : il y gagne en autonomie et estime de lui-même.

La pédagogie se base sur 2 observations essentielles relevées par Maria Montessori : l’ « esprit absorbant » et les « périodes sensibles » de l’enfant de moins de 6 ans. Telle une éponge, l’enfant absorbe le monde qui l’entoure. Il passe par une succession de périodes au cours desquelles il montre une sensibilité et un intérêt à certains aspects de son environnement (période sensible au langage, à l’ordre, à l’affinement des sens, à la coordination des mouvements…). En le laissant libre de ses choix quant au matériel sur lequel il va travailler, les acquisitions se font avec enthousiasme et aisance, sans effort ni fatigue. Chaque enfant étant unique, les activités qu’il choisit correspondent à ses besoins.

Les intuitions visionnaires de Maria Montessori se trouvent d’ailleurs aujourd’hui confirmées par les découvertes récentes en sciences cognitives (cf. travaux de Stanislas Dehaene, psychologue cognitiviste et neuroscientifique).

Enfin, les enfants évoluent en classes uniques, telles des micro-sociétés où chacun à sa place, où émulation, respect de la différence et tolérance sont de mise : les grands consolident leurs acquis en expliquant aux plus jeunes, qui, voyant réussir un camarade à peine plus âgé, veut agir comme lui.

Bilinguisme

Le bilinguisme : un formidable atout cognitif et culturel

L’apprentissage d’une langue vivante est d’autant plus facile quand on est jeune, et cette aptitude se perd petit à petit en grandissant. C’est pourquoi, chez Happy Forever School, l’apprentissage de l’anglais se fait dès le plus jeune âge par immersion : les enfants partagent leur journée entre l’ambiance francophone et l’ambiance anglophone, où respectivement uniquement le français et l’anglais sont parlés. Les éducatrices anglophones s’expriment exclusivement en anglais ; les francophones en français.
Aussi, l’enfant est quotidiennement en totale immersion dans un milieu anglophone par un matériel Montessori en anglais et des discussions et activités ludiques (histoires, poèmes, chansons…) en anglais.
L’apprentissage de l’anglais se fait naturellement et sans effort.

Le bilinguisme n’est pas un frein à l’apprentissage de la langue maternelle, il permet au contraire d’améliorer les capacités cognitives du cerveau (la conscience métalinguistique et la faculté à apprendre une troisième, une quatrième langue) et les compétences sociales (ouverture sur le monde)

Chez Happy Forever School, les enfants n’apprennent pas deux langues mais en deux langues.

Bien-être et savoir-être

Bien-être et savoir-être, les clés pour libérer le potentiel de chaque enfant

Les apprentissages fondamentaux (lire, écrire, compter) sont essentiels mais ne suffisent désormais plus pour s’adapter et réussir dans le monde changeant d’aujourd’hui et de demain. C’est pourquoi Happy Forever School a choisi d’intégrer au cœur de son programme pédagogique des activités pour développer chez l’enfant bien-être et savoir-être.

Ainsi, en plus des ateliers Montessori, les enfants se voient proposés chaque jour un temps dédié à la pratique d’exercices de respiration, de méditation ou de yoga pour leur permettre de se relaxer et de gérer leur stress. Par ailleurs, nous mettons un point d’honneur à célébrer chaque réussite, puissant moteur pour gagner en estime de soi. Enfin, les enfants ont de nombreuses opportunités pour développer leur créativité grâce aux ateliers d’arts plastiques…

En parallèle de ces activités, nous veillons à instaurer un environnement propice au bien-être des enfants :
– Un climat positif, bienveillant et une atmosphère chaleureuse, facilitant la prise de parole des enfants
– De la coopération, pas de compétition : les enfants, n’étant pas « paralysés » par la peur de l’échec, développent leur capacité d’innovation et apprennent à travailler ensemble
– Un environnement préparé et un matériel Montessori adapté pour développer autonomie, estime personnelle, confiance en soi
– Un espace extérieur verdoyant pour simplement bouger ou découvrir les petites et grandes curiosités de la nature
– Les classes multi-âges apprennent aux enfants à travailler ensemble malgré les différences

Ecocitoyenneté

L’éducation à l’environnement pour sensibiliser nos petits écocitoyens à la protection de la planète

Notre objectif : sensibiliser les enfants dès leur plus jeune âge à l’impact de leurs comportements sur l’environnement pour que s’éveille chez les citoyens de demain une conscience environnementale.

Par la pratique d’actions concrètes, nous souhaitons apprendre aux enfants à agir de manière respectueuse envers la nature et l’environnement. L’école disposant d’un jardin et d’un potager ainsi que d’une cuisine, les enfants se verront proposer des activités ludiques telles que :
– Le jardinage : arroser les graines préalablement semées, observer les petites bestioles du jardin, admirer les plantes s’épanouir et sentir les plantes aromatiques…
– La culture d’un potager et le plaisir de cueillir et goûter à un légume croquant
– Des ateliers cuisine : fabriquer puis déguster ses « productions »

Les bienfaits pédagogiques sont multiples, entre autres :
– Observation de la nature et de sa beauté ;
– Expérimentation du cycle des saisons, du cycle des plantes, de l’origine des aliments ;
– Découverte de nouvelles saveurs ;
– Enrichissement du vocabulaire (nom des fruits, des légumes et des plantes, et de leur constitution) ;
– Amélioration de la motricité fine (planter une graine et l’arroser doucement, cueillir, utiliser de petits outils) ;
– Prise de conscience du travail et de la patience nécessaire pour produire la nourriture, une excellente raison de ne pas la gaspiller…

Ces activités sont extrêmement valorisantes (quelle fierté de voir pousser puis de déguster de beaux fruits à partir d’une petite graine que l’on a planté !) et favorisent en cela la confiance en soi.

Les enfants apprendront aussi les éco-gestes du quotidien, tels que : tri sélectif (bacs recyclage) pour une valorisation des déchets, utilisation raisonnée de l’eau, de l’énergie et création d’un compost pour le potager.

Pour compléter notre démarche, nous privilégions le matériel et les jouets en bois, et utilisons au maximum des produits d’entretien écologiques.

background

ABONNEZ-NOUS

Abonnez-vous pour les dernières nouvelles et mises à jour

Avez-vous des questions sur nos services?