Ecole Montessori à Bouillargues, près de Nîmes

École Montessori

Happy Forever School, école Montessori à Nîmes

Un cadre pédagogique pour que chaque enfant s’épanouisse à son rythme

Montessori, c’est avant tout une pédagogie individualisée et active.

– Individualisée car chaque enfant progresse à son rythme, dans le respect de sa personnalité et de ses besoins, et bénéficie d’un suivi personnalisé. Il est encouragé à choisir le matériel sur lequel il veut travailler. La confiance laissée à l’enfant est la clé de l’apprentissage (il n’y a pas d’échecs, seulement des défis amusants à relever), étant entendu que la confiance en soi est le moteur de la réussite et que, pour progresser, l’enfant doit avant tout croire en ses capacités et son potentiel.
– Active car l’apprentissage s’effectue en faisant : par l’expérimentation, le tâtonnement et l’utilisation de tous les sens. Par exemple, pour l’écriture, l’enfant palpe la lettre rugueuse, écoute le son (phonème) et observe la couleur (différente selon que c’est une consonne ou une voyelle). Le matériel est autocorrectif : l’enfant réalise par lui-même ses erreurs (pas d’enseignants pour lui dire si c’est juste ou si c’est faux) : il y gagne en autonomie et estime de lui-même.

La pédagogie se base sur 2 observations essentielles relevées par Maria Montessori : l’ « esprit absorbant » et les « périodes sensibles » de l’enfant de moins de 6 ans. Telle une éponge, l’enfant absorbe le monde qui l’entoure. Il passe par une succession de périodes au cours desquelles il montre une sensibilité et un intérêt à certains aspects de son environnement (période sensible au langage, à l’ordre, à l’affinement des sens, à la coordination des mouvements…). En le laissant libre de ses choix quant au matériel sur lequel il va travailler, les acquisitions se font avec enthousiasme et aisance, sans effort ni fatigue. Chaque enfant étant unique, les activités qu’il choisit correspondent à ses besoins.

Les intuitions visionnaires de Maria Montessori se trouvent d’ailleurs aujourd’hui confirmées par les découvertes récentes en sciences cognitives (cf. travaux de Stanislas Dehaene, psychologue cognitiviste et neuroscientifique).

Enfin, les enfants évoluent en classes uniques, telles des micro-sociétés où chacun à sa place, où émulation, respect de la différence et tolérance sont de mise : les grands consolident leurs acquis en expliquant aux plus jeunes, qui, voyant réussir un camarade à peine plus âgé, veut agir comme lui.

background

ABONNEZ-VOUS

Abonnez-vous pour recevoir les dernières actualités de l’école et du club ré’créatif

Vous avez un talent, une passion que vous souhaitez partager avec les enfants, vous adhérez aux valeurs de bienveillance de l’école ?